Bonne année 2016 !

Voeux 2016

Le bureau FVA vous souhaite une très bonne année 2016 !

Vœux 2016 Vélizy-Villacoublay

Pascal Thévenot et le Conseil Municipal vous adressent
leurs meilleurs ‪‎vœux pour l’année 2016

Edition spéciale : Attentats du 13 novembre 2015 à Paris

Message de Monsieur Pascal Thévenot, Maire de Vélizy-Villacoublay suite
aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Attentats du 13 novembre 2015 à Paris

logo-fvaLa ville de Vélizy-Villacoublay s’associe à la douleur des familles victimes de la barbarie terroriste.

La volonté de ces monstres étant de traumatiser les français, nous avons décidé de maintenir ouverts tous nos équipements publics en augmentant notre niveau de vigilance.

Seules les activités suspendues par la préfecture seront annulées.

L’unité nationale fait la force de notre république, nous ne devons pas courber l’échine.

Pascal THEVENOT
Maire de Vélizy-Villacoublay

Vélizy parie sur l’éolienne à feuilles

Eolienne à feuilles VélizyÉclairer un gymnase à l’aide d’un arbre à vent. C’est le pari que s’apprête à relever la ville de Vélizy d’ici quelques semaines. La municipalité va en effet installer une éolienne développée par la société NewWind, une jeune start-up française, dans laquelle l’ancien ministre (PS) Arnaud Montebourg vient d’investir 56 000 €.

Les « arbres à vent » mesurent 10 m de haut et sont munis de petites éoliennes en forme de feuilles, qui produisent de l’électricité lorsqu’elles tournent. Un seul « arbre » suffirait à produire 80 % des besoins en électricité (hors chauffage) d’une maison de 125 m2. Sept modèles de présérie vont donc être mis en service dans le courant du mois de novembre.

« Je trouve intéressant de rendre autonome un équipement à travers une éolienne qui est très facile à intégrer. De plus, il suffit d’un simple courant d’air (NDLR : 2 m/s contre 5 m/s pour une éolienne classique) pour qu’il fonctionne », explique Pascal Thévenot, le maire (LR). « L’arbre » sera implanté à proximité du théâtre de l’Onde et servira à alimenter en courant le gymnase aux agrès situé juste à côté.

Coût de l’opération 70 000 € (NDLR : le prix de série tournera autour de 30 000 €). Comme souvent, l’écologie est un pari sur le long terme et l’investissement ne sera rentabilisé qu’au bout de dix ans. « Il s’agit d’abord d’être exemplaire et d’investir dans l’innovation servant à développer la production d’énergies propres », reconnaît le maire qui mise cependant sur la durée de vie de ces « arbres » estimée à vingt-cinq ans.

Source : Le Parisien Yvelines